Mesdames, Messieurs,

Après plusieurs semaines d’incertitude, le gouvernement vient d’annoncer son intention d’organiser le second tour des élections municipales le 28 juin, sous réserve que les conditions sanitaires le permettent.

A travers une trentaine de réunions publiques dans les quartiers, de nombreuses réunions de voisins, et la diffusion de plusieurs documents dans les boîtes aux lettres, sur les marchés et en porte à porte, nous avons mené entre novembre et mars une intense campagne de terrain qui nous a permis de faire connaître notre équipe et nos idées pour le territoire.

En nous accordant 38% des suffrages exprimés le 15 mars dernier, les chinonais ont confirmé que ces propositions et cette équipe nouvelle trouvent un écho et répondent à des attentes importantes. Ils nous ont également qualifiés pour ce deuxième tour qui nous opposera donc à la liste du maire sortant.

Après cette période de confinement, où nous avons respecté les consignes et où nous sommes volontairement abstenus de toute campagne, nous abordons ce nouveau rendez-vous démocratique avec une détermination intacte et un désir encore plus fort de servir notre ville et ses habitants, notamment celles et ceux qui subissent les conséquences de la crise actuelle.

Nous avons la conviction que les valeurs de solidarité, de vivre ensemble, de transition écologique, de soutien à l’intervention publique et aux services publics, de participation citoyenne que nous avons portées correspondent plus que jamais aux besoins actuels de notre territoire.

Nous avons mis à profit le déconfinement pour nous remettre sans tarder au travail et compléter notre programme afin d’apporter des réponses rapides et concrètes aux défis posés par la crise sanitaire et économique actuelle.

Nous reprendrons à compter de ce jour la présentation progressive de quelques unes de ces propositions sur notre site et notre page Facebook, en attendant que le Premier ministre confirme, le 15 juin, la tenue effective des élections à la fin du mois.